Catégorie : Page du cube

Des exemples de nos Chapitres Magistraux

Une image contenant personne, rouge, danseur, posant

Description générée automatiquement

Grand Chapitre Magistral de la commanderie de BAHIA-de-ROSES

Grand Chapitre Magistral de la commanderie de GASGOGNE

Une image contenant extérieur, ciel, herbe, bâtiment

Description générée automatiquement

Grand Chapitre Magistral de la commanderie de TULLE-VAL-de-CORRЀZE

Grand Chapitre Magistral de la commanderie du PAYS BASQUE

Une image contenant personne, intérieur, plafond, groupe

Description générée automatiquement

Grand Chapitre Magistral de la commanderie de LA VALLÉ D’AOSTE

Une image contenant intérieur, personne, plusieurs

Description générée automatiquement

Grand Chapitre Magistral de la commanderie de BASSE NORMANDIE

Une image contenant personne, intérieur, mur, posant

Description générée automatiquement

Grand Chapitre Magistral de la commanderie de BOURGOGNE

Une image contenant texte, plafond, intérieur, personne

Description générée automatiquement

Grand Chapitre Magistral de la commanderie de CHAMPAGNE

Une image contenant intérieur, personne, groupe, gens

Description générée automatiquement

Grand Chapitre Magistral de la commanderie du PAYS-de-NEUCHATEL

Grand Chapitre September 2017

Grand Chapitre Magistral de la commanderie de RHIN / RUHR

Retrouvailles de Printemps à Rosas, sur la Costa Brava le samedi 7 mai 2022

Une grande joie de se retrouver tous, ce 7 mai pour partager une journée d’amitié et de convivialité à Rosas.
Le soleil nous accueillait avec générosité, la bonne humeur était dans notre cœur. La journée débutait avec un tour découverte d’une heure de cette splendide baie de Rosas avec le petit train touristique. Un spectacle dont on ne se lassera jamais, suivait ensuite une heure de quartier libre avant le rendez-vous à l’hôtel MONTECARLO pour l’apéritif et le déjeuner.
Un accueil généreux et fantastique autour d’un buffet superbe et l’occasion de faire la connaissance des futures intronisées de notre Commanderie. L’après midi se poursuivait sur la magnifique terrasse avec vue sur la mer ou balade digestive ou shopping au choix.
De l’avis de tous à renouveler sans modération.
 

Sortie Amicale à THUIR, Capitale du Byrrh, Samedi 3 décembre 2022

C’est avec un grand plaisir que les Maîtres Anysetiers se sont retrouvés pour clôturer cette année 2022, en partageant une journée de tourisme local avec la visite d’un des fleurons de notre patrimoine :

Les Caves Byrrh à Thuir.

 Une visite guidée très instructive, intéressante. une présentation très structurée avec la grande et la petite histoire de la famille Violet, la naissance du vin tonique et hygiénique au quinquina qui deviendra le Byrrh.

Un vrai sentier aromatique nous était offert avec la présentation de toutes les plantes nécessaires à l’élaboration de cet apéritif et qui arrivaient par bateau à Port-Vendres : Café torréfié, cacao torréfié, camomille, écorces d’orange amères, colombo, quinquina, Fleurs de sureau.

Le clou de la visite était la gare sortie des ateliers Gustave EFFEL, l’allée des cuves en chêne (70) et bien sûr la cuve en chêne la plus haute du monde, d’une contenance de 1000 200 litres, une hauteur de 10 m et un diamètre de 12,50 m.

La visite se terminait par une très agréable dégustation autour d’un magnifique kiosque.

Était prévu ensuite un déjeuner à l’hostal à Castelnou, magnifique petit village médiéval avec ses remparts, ses 4 portes, son château vicomtal et ses ruelles pavées et fleuries.

Un moment très convivial et très animé, comme nous avons la chance d’en partager dans notre commanderie, dès que l’occasion se présente.

 

Entrez ici le contenu de votre article

Plus d’actions d’amitié

CONFERENCE SUR LE JAPON

CONFERENCE SUR LE JAPON PRESENTER PAR SANDRINE SOULIER AUX DRYADES LE 16 OCTOBRE 2022

Sandrine présente son expérience Japonaise et nous explique pourquoi elle aime le Japon. Après avoir visité le Musée Guinée à paris ou Léonard FOUDJETTA exposait des œuvres, l’envie lui est venue de découvrir ce pays.

Elle est allée au Japon pour faire de l’art plastique et ensuite enseigner le Français.

Sandrine nous présente les particularités et l’écriture Japonaise.

  • Le drapeau Japonais représente un cercle rouge qui a pour signification le soleil Il est officiel depuis 1999.
  • YAMOTO est le premier nom des Japonais avant la mise en place des échanges avec la Chine et les Pays Occidentaux. Le territoire Japonais comprend 6100 îles.

L’Emblème du Japon est le Chrysanthème symbolise le soleil, la lumière et l’immortalité.

  • AMATERASU, déesse Japonaise du soleil, est la plus grande divinité de la religion Shinto. Dans la mythologie nippone, la déité de la lumière céleste est connue pour s’être cachée dans une grotte plongeant ainsi le Japon dans les ténèbres et la misère.

La légende d’AMATERASU est directement liée à la famille impériale puisque les empereurs Japonais seraient des descendants de ce Kami ou divinité Japonaise. De nombreux lieux de cultes lui sont dédiés comme le sanctuaire ISE JINGU, l’un des plus sacrés de l’archipel.

  • Le 1er mai 2019 le nouvel empereur NARUHITO. Empereur de l’ère REIWA est monté sur le trône du Chrysanthème à la suite de l’abdication de son père AKIHITO. C’est le 126ème Empereur directe de la Déesse AMATERASU.

  • Les SHINTOISTES recherchent la vitalité et la prospérité en vénérant les KAMIS, divinités ou énergies naturelles et sacrées qui résident dans les éléments, arbres, rochers, chutes d’eau ou montagnes, comme dans l’Empereur ou dans tout autre être exceptionnel.

Les prêtres Shintoïstes sont les Kamis qui célèbrent des rituels de purification et de renaissance.

  • Les portails « sans portes » sont les Torii, constitués de deux poutres horizontales supportés par deux solides piliers, qui marquent l’entrée d’un sanctuaire sacré. Il convient de s’incliner devant le TORRI avant d’entrer dans un sanctuaire, car en passant ce portail, on quitte le monde profane pour entrer dans un monde sacré. Normalement il est obligatoire de repasser par le même Torii et de s’incliner à nouveau après l’avoir passé en partant. C’est sanctuaires sont ouverts à tous.

  • Torii veut dire « oiseau » ou « coq » en japonais : sortent de perchoirs géants, ils commémorent les oiseaux qui par leur chant aidèrent les Kamis à faire sortir Amaterasu de sa Grotte.
  • SHIMENAWA: le SHIMENAWA délimite un espace sacré du sanctuaire, ou un arbre, un rocher, ou tout autre endroit habité par un Kami. Ce sont des cordes de paille de riz tressées et torsadées. Très souvent, des GOHEI sont accrochés au SHIMENAWA.
  • GOHEI: constitués de deux bandes de papiers pliées selon une manière bien particulière, ils servent à repousser ou capter les mauvais esprits.

Il y a eu des échanges avec les mongoles. Les Kamis cases sont issus au vent. Au bout de 100 ans les Chrétiens ont été tués et brulés.

1868 Les Américains ont envahi le Japon.

1923 invasions de la Corée.

Depuis la religion Shinto n’est plus la religion.

  • CHOZUYA: C’est l’endroit situé à l’entrée du sanctuaire Shinto qui permet de faire le rite de purification. Une fontaine, ou un bassin, protégée par un toit, permet au visiteur de se laver rituellement avant d’approcher le cœur du sanctuaire : en remplissant une louche en bois ou en bambou, il se verse de l’eau d’abord sur la main gauche puis sur la main droite, porte l’eau à sa bouche en prenant soin de ne pas toucher la louche de ses lèvres, et verse le restant de l’eau dans le bassin en la faisant couler le long du manche. Le visiteur est ainsi lavé de toute souillure et de ses fautes éventuelles et peut aller se présenter devant le Kami.

  • HIRAGANA est l’écriture utilisée par les femmes dans leurs écrits littéraires. Les hiragana ont des formes arrondies, contrairement aux Katakana plus anguleux.

 

  • KATAKANA est principalement utilisée pars les hommes dans les sciences et le bouddhisme et est plus droite que celle des femmes.

Linguistiquement très uniforme avec 98,2 % de la population ayant le Japonais  pour langue maternelle.

Les 1,8% restant par l’immigration venue de Corée, (sept cent mille personnes) et de Chine (trois cent cinquante mille personnes),  ainsi due de Vietnamiens, de Brésiliens, d’Américains (quatre-vingt mille personnes) d’Européens (quarante-cinq mille personnes).

 

  • Le Japon forme, depuis 1945, un archipel de 6852 îles (de plus de 100m2) dont les quatre plus grandes sont HOKKKAIDO, HONSHU, SHIKOKU, représentant à elles seules 95% de la superficie terrestre du pays.

Sur les 6852 îles que compte le Japon, environ 430 sont habitées. La plupart des îles sont montagneuses, parfois volcaniques. Ainsi le plus haut sommet du Japon, le mont Fuji (3776 m), est un volcan dont la dernière éruption a eu lieu en 1707.

 

Les sources naturelles d’eau chaude (appelées ONSEN) sont nombreuses et très populaires. Elles ont souvent été aménagées en bains publics, hôtels ou stations thermale pour les séjours de villégiature et retraites de santé. On peut par exemple s’y baigner dans des « baignoires » naturelles de 40 à 65°C.

  • Le pays a subi quelques séismes aux XXe et XXI e siècles :

 

1er septembre 1923 : le séisme de KANTO, d’une magnitude de 7,9 sur l’échelle de Richter, fit environ 140 000 morts et occasionna la destruction par un incendie la plupart des maisons en bois.

 

17 janvier 1995 : le séisme de KOBE, d’une magnitude de 7,2 sur l’échelle de Richter fit 6437 morts et 43792 blessés.

 

11 mars 2011 : séisme de TOHOKU au large de SENDAI, d’une magnitude de 9,0 sur l’échelle de Richter, ne fit en lui-même que très peu de victimes et dégâts grâce à la qualité des constructions japonaises et à leurs savoir-faire antisismiques sans égal dans le monde, mais il fut suivi d »un tsunami qui vint tout anéantir sur plusieurs centaines de kilomètres de côtes et fit environ 20 000 morts et disparus. Il est à l’origine de l’accident nucléaire de FUKUSHIMA.

 

A la fin de la conférence un verre de l’amitié a été servie avec exposition d’objets ramenés du Japon, suivi d’un repas dans le restaurant des Dryades.

2018-Culture technique et poétique à Nantes

On ne saurait venir à Nantes sans passer un grand moment à découvrir les marionnettes robot des mahines de l’Ile. L’équipe des “ingénieurs fous” de cette formidable institution font rêver les grands en les laissant dubutatifs sur autant d’ingiénosité et parfois trembler les plus jeunes lorsque ces animaux géants viennent les frôler.

Plus d’actions culturelles :

Une image contenant épice, alimentation, orange

Description générée automatiquement

Les vertus de l’anis et le Pilon sont les à la base des de la création des Anysetiers.

L’anis vert est cultivé pour ses graines et l’huile essentielle qu’elles contiennent. Cette plante annuelle est utilisée par l’Homme depuis plusieurs millénaires. Son goût à la fois chaud et frais lui vaut d’entrer dans la composition de bien des plats et notamment de célèbres liqueurs apéritives anisée

Au-delà de son goût et son odeur, l’anis vert possède également des vertus médicinales intéressantes notamment au niveau digestif.

Les bienfaits de l’anis vert sur la santé

Depuis l’Antiquité, l’anis vert est avant tout utilisé pour ses vertus digestives. Il est efficace contre les ballonnements et pour pallier les digestions lentes. Il permet en accompagnement d’une bonne hygiène de vie et de repas équilibrés de lutter contre l’aérocolie et l’aérophagie. Ses fruits renferment des flavonoïdes, mais surtout une huile essentielle censée favoriser la digestion. Il permet également de faciliter l’expectoration lors d’épisodes de toux et joue un rôle protecteur contre les infections en raison de ses vertus antibactériennes. Ses fruits, enfin, favoriseraient la lactation chez les accouchées.

Une image contenant alimentation, bol, divers, repas

Description générée automatiquement

Usages et consommation de l’anis vert

L’anis vert peut se consommer sous différentes formes. En infusions, en tisanes, sous forme de graines séchées, d’huile essentielle, de teinture mère, de poudre ou encore de décoctions. À chaque forme son usage spécifique interne ou externe.

Contre les ballonnements et les digestions lentes, on préconise de consommer de l’anis vert en infusion à raison d’une petite cuillerée à café de graines par tasse. Laissez infuser de 5 à 10 minutes et renouvelez l’opération à chaque fin de repas. La même posologie est indiquée en cas de toux grâce aux propriétés expectorantes de l’anis. L’infusion d’anis vert est également un bon moyen de lutter contre les infections.

Les graines d’anis peuvent également être directement consommées. Elles sont souvent prescrites aux nouveau-nés et aux enfants souffrant de coliques et, à tous les âges, en cas de nausée et d’indigestion. Dans la mesure où elles combattent efficacement les spasmes, les graines d’anis donnent de bons résultats en cas de règles douloureuses, d’asthme, de coqueluche et de bronchite. Elles favorisent l’élimination des mucosités bronchiques et sont donc utiles pour soigner les affections respiratoires. Vous pouvez consommer une cuillerée à café de graines par jour. Enfin, les graines d’anis contribueraient à traiter les problèmes d’impuissance et de frigidité.

À savoir 

L’anis vert est contre-indiqué aux femmes enceintes et aux personnes asthmatiques. L’anéthol peut passer dans le lait, c’est pourquoi les femmes qui allaitent devront demander conseil à leur médecin. 

Note. La phytothérapie est utilisée en médecine traditionnelle depuis des siècles. Son efficacité et son innocuité restent toujours discutées. Et pour cause, comme l’explique l’Organisation mondiale de la Santé dans un rapport de 1998, « un nombre relativement petit d’espèces de plantes ont été étudiées pour d’éventuelles applications médicales ». Cet article s’inscrit naturellement dans cette démarche. Ajoutons que compte tenu des risques éventuels d’effets indésirables, d’interactions médicamenteuses voire de toxicité de certaines plantes, informez toujours votre médecin, si vous recourez régulièrement à la phytothérapie.

Nos actions pour la Recherche médicale.

Une image contenant plafond, personne, intérieur, plancher

Description générée automatiquement

Les Enfants de la Lune

Lors de notre inter-commanderie du 9 Octobre 2021, les Grand Maistres de la région 9 – Occitanie Septentrionale ont remis un don de 10.500€ à la Fondation des Maladies Rares, représentée par son directeur, le professeur SCHERMAN.

Toute l’année, et malgré les difficultés liées à la pandémie, les commanderies de notre région se sont mobilisées conjointement pour aider cette fondation qui œuvre pour des causes quelque peu oubliées.

Ces commanderies, fidèles à notre devise : “Aider et donner de l’espoir” se sont donc coordonnées pour effectuer des dons à cette fondation lors de leurs différentes manifestations. En fin de l’année cette action a été officiellement finalisée avec la remise de clôture en présence de son directeur qui nous a expliqué́ très clairement la destination de ces fonds, ainsi que la démarche qui sera suivie pour la recherche concernant les enfants atteint de xéroderma pigmentosum qui se traduit par un déficit du gène xpc. Cela entraine une hyper pigmentation quand ils sont exposés à la lumière du jour. Ils ne peuvent donc sortir que la nuit, d’où ce nom d’enfant de la lune.

Les recherches initiales de Daniel Scherman ont porté sur la bioénergétique, la neuropharmacologie et les maladies neurodégénératives, en particulier la quantification de la mort neuronale dopaminergique dans la maladie de Parkinson, en collaboration avec Yves Agid. Les principales découvertes de Daniel Scherman concernent la thérapie génique qui consiste à transférer directement un gène dans une cellule ou un tissu et à appliquer cette technologie en biologie et en médecine. Ceci a conduit à l’utilisation thérapeutique de « mini-cercles » d’ADN et à des développements cliniques concernant la vaccination génétique et le traitement de maladies telles que l’uvéite ou la dégénérescence maculaire liée à l’âge, grâce à la production locale et soutenue de protéines thérapeutiques dans la sphère oculaire

La Fondation Maladie Rares

PRESENTATION

Mesure phare de l’axe “recherche” du 2ème Plan National Maladies Rares 2011-2014, la Fondation Maladies Rares a été créée le 7 février 2012 par décret du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la recherche.

La Fondation Maladies Rares est une fondation de coopération scientifique, personne morale de droit privé à but non lucratif. Elle est soumise aux règles relatives aux fondations reconnues d’utilité publique.

UNE MISSION D’INTERET GENERAL

La   Fondation   Maladies   Rares   est   une structure privée à but non lucratif qui porte une mission d’intérêt général :  accélérer la recherche sur l’ensemble des maladies rares avec trois objectifs :

• identifier la cause des maladies rares et aider au diagnostic,

• accompagner le développement de nouveaux traitements,

• rompre l’isolement des personnes malades et de leur famille.

Pour répondre à cette mission, la Fondation soutient et finance des projets de recherche académique en Sciences biomédicales et Sciences humaines et sociales. Elle œuvre ainsi   à   réunir   les   meilleures expertises, à rapprocher les équipes de recherche académiques, les associations de malades, les médecins et les industriels concernés.

Un partenariat

Lors de son 62ème Chapitre Magistral, la commanderie Guyenne Occitane de l’Ordre de l’Ordre International des Anysetiers a renouvelé pour la 4ème année consécutive son soutien à la Fondation Maladies Rares. Cette mobilisation fidèle des Anysetiers affirme leur engagement en faveur de la recherche sur les maladies rares. En octobre 2018, lors de son 35ème Chapitre Magistral de la commanderie des Landes, l’Ordre International des Anysetiers commanderie des Landes a remis un chèque de 5 000 euros à la Fondation et une médaille d’honneur au Professeur Daniel Scherman, directeur de la Fondation.

Au Moyen Age, les Corporations regroupant les personnes exerçant la même profession étaient nombreuses et formaient des Confréries très puissantes. La Corporation des Anysetiers était constituée de médecins et d’apothicaires qui mettaient au service des malades leur connaissance des propriétés de l’anis, auquel on attribuait des vertus thérapeutiques.

Ancêtre des pharmaciens, la Corporation des Anysetiers revit aujourd’hui sous la forme de l’Ordre International des Anysetiers, un “club service”. Au travers de très nombreuses manifestations organisées au bénéfice d’œuvres sociales, l’Ordre se consacre à de nombreuses causes, en particulier celles concernant l’enfance.

En 2020, l’Ordre International des Anysetiers a soutenu la Fondation Maladies Rares au travers d’actions de levée de fonds et de visibilité organisées dans différentes régions de France.

Par exemple, la commanderie du Bergeracois des Anysetiers et Mr Bordas, agriculteur à la Force ont lancé une Opération Citrouille pour soutenir la Fondation Maladies Rares.

Nous avons interviewé Mme Jacquie Eugène, Chancelière de la 10e Région Anysetière Occitanie Méridionale et Grand Maistre de la commanderie du Pays-Basque et M. Claude Velasco, Vice-Chancelier de la 10e Région Anysetière Occitanie Méridionale et Grand Maistre de la commanderie de Castres Sidobre.


Plus d’actions philanthropique:

Aider et Donner de l’Espoir

Ce slogan est notre raison d’exister et si toutes nos manifestations sont autant de moments de partage, de convivialité, leur principal rôle c’est de nous procurer les finances pour nous permettre d’aider ceux qui à un moment de leur vie sont confrontés à des situations difficiles.

La solidarité pour chacun d’entre nous se conjugue au quotidien mais ensemble dans la commanderie et au sein de l’Ordre International des Anysetiers, nous pouvons réaliser de plus grandes choses. Notre commanderie s’attache à apporter son soutien en priorité aux associations locales concernant les enfants frappés par la maladie ou le handicap mais aussi à la recherche médicale ou à des causes nationales ou internationales comme les inondations dans l’Aude, les Alpes maritimes, les tremblements de terre en Italie, par le biais de l’Ordre.

Petit récapitulatif de nos dons annuels :

  • 2015 :  2500 €
  • 2016 :  3300 €
  • 2017 :   3000 €
  • 2018 :   4000 €    avec l’aide pour l’association Handisport 66 de 1500 € octroyé par l’Ordre dans le cadre des ” Dons de l’Espoir”.
  • 2019 :    2500 €
  • 2020 :   3600 €   À cause de la Covid année blanche pour la commanderie mais l’essentiel ” la vie et l’entr’aide”.
  • 2021  :   2000 €
  • 2022 :    1500 €

Total des dons pour les 8 dernières années :  22400 € dont nous sommes très fiers, ils sont le fruit d’une volonté et d’un bénévolat pérennes. MERCI aux Maîtres Anysetiers et aux sponsors.

 

 

 

Consegna Don de l’Espoir alla Lega del Filo d’Oro – commanderie Roma e Lazio

 

 

In data 16 dicembre 2022 la commanderie di Roma e Lazio ha consegnato il proprio Don de l’ Espoir di 1500,00 euro alla Fondazione Lega del Filo d’Oro Onlus  e in particolare alla responsabile della sede territoriale di Roma. La Fondazione svolge una nobile e intensa attività in Italia nel trattamento riabilitativo di bambini e giovani sordociechi e con altre menomazioni psicosensoriali. Attraverso un percorso di rieducazione sensoriale e neurocognitiva,  come la fisioterapia, l’idroterapia, l’ortofonia, la musicoterapia, si  vuole creare un filo prezioso che possa consentire al malato di uscire dall’isolamento  favorendo il contatto con il mondo esterno e con la famiglia. La Lega è presente in Italia in 9 regioni: Lombardia, Veneto, Emilia-Romagna, Toscana, Marche, Lazio, Campania Puglia, Sicilia. L’evento si è svolto presso le belle sale e nello splendido contesto paesaggistico del Circolo del Golf Acquasanta di Roma.


Plus d’actions de solidarité :