Nord et Paris

Bienvenue sur la page de la Région  

 

La “Région 7”

le charme d’un multi-tourisme
culturel, gourmand & convivial !

Si notre 7éme région s’est trouvée, pour des motifs divers, amputée de certaines commanderies au fil des ans, elle n’en est pas moins active et séduisante par sa diversité et la qualité de ses motivations de visites. S’il existe réellement de grandes différences entre les Hauts de France, la Normandie, la Sologne et l’Ile de France, tous les départements qui forment la « 7éme » ont un point commun, leur dynamisme et leur sens de l’accueil. La région des Hauts de France, reconnue par la convivialité de sa population et par la décontraction naturelle de ses habitants, est représentée dans l’Ordre des Anysetiers par deux Commanderies, l’Artois et les Terres-Picardes. Tous ceux qui ont visité ces deux associations savent combien il est agréable de rencontrer les dignitaires du Pas de Calais et ceux de la Somme qui restent toujours attentifs au confort et au bien-être de leurs visiteurs et amis, qui parmi un choix important de sites à visiter peuvent opter pour le Musée de la Mine à Leward ou les Hortillonnages d’Amiens parmi bien sûr d’autres possibilités d’évasions touristiques nombreuses et intéressantes. Pour mémoire lors d’une balade dans le cœur d’Amiens, ne soyez pas étonnés d’une ressemblance architecturale évidente avec le Havre, Auguste Perret est passé par là.

 

La Normandie dans sa partie « Haute » (Seine-Maritime & Eure) est, elle aussi, présente chez les Anysetiers avec deux commanderies très actives, celle de Normandie Rouen Seine et Eure et celle du Havre de Grâce toutes deux situées sur la Seine, la première en bordure du fleuve et la seconde à l’entrée de l’estuaire qui permet de relier la Manche à Paris la capitale. Il semble impossible de présenter ces deux villes sans aborder un point commun entre les deux cités les plus importantes du département, sans parler des activités portuaires commerciales et touristiques qui animent la vie des habitants de ces ports tournés vers le monde entier grâce au ballet incessant de navires de toutes tailles, qui rejoignent la capitale de la Normandie après avoir parcouru les méandres de la Seine qui offrent une variété de superbes paysages verdoyants. Si là encore l’accueil de ces deux commanderies n’est plus à prouver, une variété de lieux de visites rend particulièrement attractive cette région. Pour Rouen, ses environs et le département de l’Eure, un nombre impressionnant de Musées et de Galeries ouvrent leurs portes aux visiteurs avec, entre autres, une cathédrale exceptionnelle implantée au cœur des quartiers historiques où Jeanne d’Arc fut victime du jugement des anglais et de l’Evêque français Pierre Cauchon. Un conseil, au Havre, ne  quittez pas la Porte Océane, inscrite par l’Unesco au patrimoine mondial, sans parcourir ses plages élégantes et sans une promenade dans les rues de cette ville reconstruite par le talentueux architecte Auguste Perret.

 

Nouvelle étape sur la route des découvertes de notre 7éme région, avec un regard sur la région centre et particulièrement sur l’Orléanais et la Sologne. Orléans, ville capétienne  riche d’une histoire passionnante composée de grands évènements historiques, a été un foyer important de la Guerre de Cent Ans et comme Rouen fait pleinement partie de la vie de Jeanne d’Arc qui a délivré la cité. Outre les nombreuses possibilités de visites qu’offre cette belle région  dans le domaine de la culture maraîchère et florale, les bords de Loire sont vraiment très attractifs, par leur élégance naturelle et le climat paisible qui y règne. Impossible d’ignorer la cathédrale Sainte Croix qui majestueusement domine le panorama de la ville. La commanderie « Orléanais-Sologne «  est l’unique représentante Anysetière du département, elle n’en est pas moins active et sur la volonté de son Grand Maistre elle connaît une vitalité qui met en valeur ses activités. Bénéficiant d’un environnement naturellement verdoyant grâce aux forêts de Sologne implantées sur la rive gauche de la Loire, l’Orléanais est détenteur d’une renommée acquise grâce à la multitude de gibiers qui forme la faune locale omniprésente. Oui, la région mérite une visite qui c’est certain vous séduira et vous donnera une vraie envie de revenir pour mieux la découvrir.

 

Si au moment où je rédige cette présentation de notre 7éme région, celle-ci est frappée par le deuil avec le décès du Grand Maistre de la commanderie de « Paris Isle de France ». Il faut savoir que la région la plus peuplée de l’hexagone possède le privilège d’accueillir le siège de notre Ordre, implanté au cœur de notre capitale, Paris. Il me semble impossible de parler de toutes les offres de visites qu’offre la région parisienne car à coup sûr de nombreux oublis marqueraient cette liste. Toutefois, il faut savoir que Paris et sa banlieue possèdent un charme tellement varié que même bien au delà, il est toujours possible de faire de belles découvertes touristiques et culturelles. Si la Tour Eiffel, le monument phare et le plus visité de Paris reste leader dans le peloton de tête, des centres d’intérêts, une belle croisière sur la Seine en bateau-mouche est à conseiller, tout comme d’ailleurs une petite balade sur les Champs Elysées ou encore sur la place de la Concorde. S’il faut mettre en avant une qualité de cette unique commanderie parisienne, sachez que le mot accueil prend tout son sens là-bas. Tous ceux qui ont assisté aux festivités organisées par le chapitre de cette association ne démentiront jamais cette affirmation.

 

Est-il utile de préciser que dans toutes ces régions qui composent la « 7éme », la gastronomie locale est présente partout avec, à mon avis, le devoir de favoriser les petites enseignes qui bien souvent étonnent par la qualité des mets proposés.

                                                                                  G-A Thuret
                                                                                  Vice Chancelier 7éme Région