Étiquette : Artois

Et vive la chandeleur!

 

 

Comme tous les mois, les Anysetiers de l’Artois ont été heureux de se retrouver ce samedi 4 février. Ils ont ainsi pu fêter la Chandeleur. Ce fut le restaurant la Fiesta à Lens qui les régala d’un succulent repas s’achevant, Chandeleur oblige, par de savoureuse crêpes. La musique les y incitant, quelques pas de danse furent même esquissés par certains convives. L’ambiance chaleureuse réchauffa les coeurs en attendant la prochaine rencontre.

Les anysetiers au travail!

Le samedi 21 janvier, des Anysetiers des commanderies de l’Artois, du Havre-de-Grace, de Normandie-Rouen Seine Eure, de l’Orléanais-Sologne, des Terres Picardes, se sont réunis pour une matinée studieuse et amicale à La Bertelière près de Rouen. Sous la houlette de Jean Le Grand, ils ont pu découvrir le nouveau site internet et toutes les possibilités qu’il offre pour partager des informations entre les différentes commanderies de notre Ordre International. Des traits d’humour et des rires ponctuèrent ce travail fructueux qui sera sans nul doute très utile au sein de nos commanderies et de notre Ordre.

Cette matinée s’acheva autour d’une belle table, inondée de soleil et d’amitié. Les Anysetiers purent, une fois de plus, apprécier l’excellente cuisine de cet hôtel relais.

Merci à Jean et aux organisateurs.

 

Agnès BUIRE, Epistolière

Lever de rideau sur 2023

Une nouvelle année a commencé pour les Anysetiers de l’Artois réunis le samedi 14 janvier lors d’un repas au Pré Molaine. Ce fut l’occasion de se revoir joyeusement, d’échanger des voeux, de faire aussi connaissance avec les amis des amis ou d’approfondir des liens amicaux avec les futurs intronisés.

Un divertissement théâtral fut proposé à la fin du repas par le Grand Maistre Yves Delbarre, l’Argentière Nicole Barois, le Connétable Joël Aubry et l’épistolière Agnès Buire.

Les Anysetiers, se devant de défendre les Arts et d’honorer les Muses, ont choisi de rende hommage à Molière. Ils ont interprété les premières scènes d’exposition du “Médecin malgré lui” et le fameux monologue de “l’Avare”. Cet intermède fut unanimement apprécié.

En ce début d’année, il ne reste qu’à souhaiter que 2023 nous rassemble toujours aussi nombreux et que nos rencontres s’accompagnent de belles surprises.

Agnès BUIRE

Du soleil dans les yeux, de la joie au coeur

C’était le 16 juin dernier.

Notre commanderie était invitée, lors d’une inauguration à découvrir les fruits du travail intergénérationnel réalisé par les résidents de l’Ehpad Saint Camille à Arras et les enfants placés à la maison d’accueil la Charmille.

Armés de tabourets, crayons, pinceaux pochoirs ou éponges, les artistes en herbe se sont retrouvés pour créer quatre fresques autour du thème des Hauts de France. Ainsi quatre régions illustrant l’Arrageois, la Côte d’opale, les mines et l’artisanat égayent désormais les couloirs de l’Ehpad.

Au terme du travail d’une année, les visiteurs ont pu découvrir les chefs d’oeuvre qui ont mis le sourire aux lèvres et le soleil dans le coeur de chaque participant.

Notre commanderie n’est pas peu fière d’avoir contribué, par le don effectué en 2021, à la réussite de cette belle aventure.

Yves DELBARRE, Grand Maistre

 

 

Il n’est jamais trop tard pour s’amuser

C’était la devise des Anysetiers de l’Artois ce samedi 26 novembre.

Sous l’impulsion de Grand Maistre et de l’Argentière, ils ont fêté Halloween avec quelques semaines de retard dans le plus parfait anachronisme.

Tous les convives: colonel, religieuse, bavarois, fée Morgane, Dracula ont pu apprécier une fois de plus la cuisine italienne du Siderno.

Ils se sont quittés en espérant que 2023 leur réserverait d’autres joyeuses rencontres.

De joyeuses retrouvailles

Ce fut avec un réel bonheur que les Anysetiers d’Artois se sont retrouvés ce samedi 21 octobre à Saint Laurent Blangy près d’Arras.

Les vingt-deux qui avaient répondu présents à l’invitation échangèrent des conversations fournies et sympathiques, point de billevesées. L’ambiance chaleureuse et joyeuse était à l’unisson du temps ensoleillé.

Un repas soigné et un cadre agréable ajoutèrent à la réussite de cette rencontre.

Tout le monde se quitta avec l’envie de se rencontrer de nouveau le mois prochain.

Merci au Grand Maistre, au connétable, à l’Argentière et au maistre de bouche.

Et que vive la commanderie d’Artois!

 

Agnès BUIRE, épistolière

 

 

Aucune publication trouvée.
Aucune publication trouvée.
Aucune publication trouvée.
Aucune publication trouvée.